Sortie Galerie Eureka

« Eurêka, je me souviens ! »

Les élèves de 6ème E se sont rendus mardi après-midi à la galerie Eurêka pour visiter l’exposition sur les mémoires.

C’est sous des regards attentifs qu’Audrey, notre intervenante (ancienne élève ici), nous a expliqué l’existence de plusieurs types de mémoires : la mémoire procédurale, la mémoire sémantique, la mémoire perceptive, la mémoire épisodique et la mémoire de travail.

eureka

Les élèves ont ensuite pu par groupes de 6 explorer les différentes salles où des panneaux et des jeux leur permettaient de découvrir et de tester leurs différentes mémoires mais aussi de s’instruire sur la mémoire de façon plus générale.

La première salle, « ronde des mémoires », a été appréciée, avec le jeu des odeurs par exemple où les élèves pouvaient sentir un parfum susceptible de les renvoyer à un souvenir…

La seconde salle, « mémoire animale », nous a appris que tous les animaux, même le poisson rouge, possède une forme de mémoire. Les élèves ont apprécié pouvoir se mesurer au chimpanzé Ayumu qui possède une excellente mémoire flash et peut retenir en quelques dixièmes de seconde une liste de chiffres.

Ensuite, la troisième salle, « mémoire fragile », présentait les troubles de la mémoire (maladies : trop de mémoire ou plus de mémoire), des techniques pour se souvenir (le nœud au mouchoir, la madeleine de Proust, les cailloux du Petit Poucet…), mais aussi l’importance parfois d’oublier certaines choses pour libérer le cerveau…

La quatrième salle, « mémoire centrale », nous a permis de mieux comprendre le fonctionnement du cerveau : synapse, neurones, manipulation d’un cerveaux humain (en plastique !), observation du cerveau d’un rat…Les élèves ont retenu l’importance du sommeil pour fixer les apprentissages.

Enfin, les élèves ont pu visiter un dernier espace « mémoire augmentée » et comprendre que l’homme est le seul être vivant à augmenter son espace de stockage grâce à des techniques externes : l’ordinateur, Internet, calculatrices etc. Nous avons été invités à réfléchir sur un long débat : celui du droit à l’oubli, rappelant aux élèves que de nombreuses données restent pour toujours présentes, sur les réseaux notamment !

Partager ce contenu :