Enfants intellectuellement précoces

Un enfant intellectuellement précoce est un enfant qui bénéficie  de très bonnes compétences.

Un enfant d’âge légal de 10 ans peut avoir un âge intellectuel de 13 ans mais un âge affectif de 8 ans.  Or, si certains d’entre eux ont une excellente réussite scolaire, d’autres EIP (enfants intellectuellement précoces) peuvent très bien connaître, malgré leur précocité intellectuelle, des difficultés scolaires importantes et même se trouver, de manière qui peut paraître surprenante, voire incompréhensible, en situation d’échec scolaire, parfois très grave.

Même si l’on rencontre chez ces enfants des points communs, tous cependant n’ont pas le même comportement, et tous n’ont pas les mêmes besoins.

Les réponses qu’il convient d’apporter sont donc diverses et varient selon chaque enfant, sans qu’aucune ne soit à priori ni préférée,ni rejetée.

Le collège Saint-François, dans son projet pédagogique, a opté pour les propositions suivantes :

  • la SOCIALISATION : les enfants EIP sont intégrés dans des classes ordinaires.
  • la RECONNAISSANCE de leurs différences : tous les professeurs du collège ont suivi des stages (et continuent de le faire) pour mieux connaître et comprendre leur «fonctionnement» et leurs particularités.
  • la SOUPLESSE de la démarche pédagogique, pour favoriser leur autonomie : ainsi certains élèves sont plus fréquemment autorisés à aller travailler seuls pour APPROFONDIR leus acquis et pour ELARGIR le champ de leurs connaissances
  • l’ENRICHISSEMENT par la PROPOSITION dès la 6ème de l’étude de deux langues vivantes : Anglais et Allemand.
  • l’ECOUTE individualisée assurée par une psychologue scolaire, pour aider les élèves à mieux gérer les problèmes d’ordre affectif et à mieux vivre leur hypersensibilité.
  • la CREATIVITE par la participation (libre) à des ateliers péri-scolaires.

Partager ce contenu :