Archives mensuelles : novembre 2016

I-IDENTITE : SOURIEZ, VOUS ETES TRACES !

identiteUn ancien élève de St François, Clément, actuellement étudiant à l’ESIA, est intervenu vendredi auprès de tous nos élèves de 5ème.

« Cette conférence m’a permis de voir qu’il ne faut pas croire tout ce que les personnes disent sur le web. » « Je savais beaucoup de choses mais que le fournisseur d’accès internet puisse voir tout ce que je poste, cela m’a choqué. » « Maintenant, je vais faire attention aux photos que je poste. » « Je ne vais plus mettre le même mot de passe sur tous les réseaux sociaux. »

 

Option humanités

Comme chaque année, les élèves de 6ème F travaillent autour d’un projet, dans le cadre de leur option Humanités, option culturelle. Cette année, le thème est : « Molière et le théâtre ». Après un premier trimestre consacré à l’atelier lecture, mené par Mme Lambert, les élèves partiront en voyage à Paris du 18 au 20 janvier 2017, sur les traces du grand dramaturge français. Au programme du séjour : visite de la Comédie Française, parcours Molière, spectacle sur les Contes de la rue Mouffetard, bateau-mouche, et visite du Musée Grévin… Afin de d’être préparée au mieux, la classe lira en amont un livre sur la vie de Molière, et créera en arts plastiques une réalisation sur le théâtre. De plus, les élèves commenceront en janvier la deuxième partie du projet, à savoir la préparation de la pièce de théâtre qu’ils présenteront fin mai 2017 à l’Espace St François au collège : Le Malade imaginaire. Les élèves, très motivés et enthousiastes, veulent s’investir au maximum ! 

huma

 

Concert XEREMIA

xeremia

Ce premier trimestre, tous nos élèves de cinquièmes ont travaillé sur la naissance de la polyphonie au cours du moyen âge et sur l’utilisation du thème du dies irae (chant grégorien) au cours des siècles. Ce lundi 7 novembre a eu lieu notre traditionnel rendez-vous avec les musiciens de l’ensemble médiéval Xérémia. Cette année nous avions choisi le spectacle « troubadours et trouvères ». De nombreux instruments médiévaux ont été présentés et joués dans des conditions d’écoute d’un concert. Les élèves ont été charmés par le son cristallin du psaltérion. D’autres instruments comme la vielle à roue, la corne, la chalémie et l’orgue les ont intrigués. En final nos élèves ont pu chanter le chant populaire médiéval appris en classe à la quinte et à la tierce accompagnés par les deux musiciens.

Musée des Confluences

conflunces

Pour faire rimer musée avec intérêt, pas de souci : vous emmenez vos élèves de classes de 6ème à Lyon, vous cherchez les Confluences et vous obtenez un savant mélange d’architecture moderne et de croisement d’espèces qui vous ouvre à l’origine de la vie et vous emmène de l’Antiquité au monde Arctique en passant par des collections de papillons ou de coléoptères mises en valeur de façon originale. Le musée des sciences, par exemple, présente un visage attrayant loin des poussières des anciens muséums… Les expositions temporaires les ont fait voyager à travers le monde : ils ont trouvé chaussures à leurs pieds en parcourant la collection des divers souliers utilisés dans le monde, à toutes les époques, cothurnes japonaises ou sandalettes d’enfants, chaussures pour pieds bandés ou sabots rudimentaires… 

Agrandir le Monde

mondeNous nous sommes rendus à l’exposition « Agrandir le monde », qui illustrait parfaitement le thème étudié par les 5èmes Humanités cette année. Très pédagogique, la visite leur a permis de mieux comprendre les contraintes des explorateurs des siècles passés. Ils ont pu admirer les livres anciens et les gravures parfois très fantaisistes de la bibliothèque ! Les objets prêtés par le Muséum d’Histoire naturelle ajoutaient un petit brin d’exotisme à la visite !

 

Fête de la science

sciencesJeudi 13 octobre les 4ème D ont pu se rendre à la galerie Eurêka où, dans le cadre de la Fête de la Science, des membres du club d’Astronomie Paul Gidon avaient installé un planétarium. Par petit groupe, nos élèves ont pu appréhender les différentes échelles «astronomiques », et comprendre que la Terre, et le système solaire, ne sont qu’un petit point dans notre galaxie (la Voie Lactée), qui elle-même n’est qu’une galaxie parmi tant d’autres dans un Univers dont on ne connait qu’une petite partie ! Puis revenant à des phénomènes beaucoup plus proches, ils ont pu visiter l’exposition Lumières sur la lune (visible jusqu’au 28 janvier 2017).

 

Visite au MÉMORIAL D’IZIEU

 « La photographie est une émotion humaine », ce sont là les premiers mots du photographe belge que la classe de 4C a rencontré ce lundi 17 octobre au Mémorial d’Izieu dans l’Ain. La matinée a débuté par la visite commentée de l’exposition de l’artiste « Si je t’oublie… », une quinzaine de photographies en noir et blanc représentant des vues de camps de concentration et d’extermination, en effet, Luc Mary-Rabine photographie les traces matérielles du mal nazi, de l’idéologie qui tuait l’autre, précisément parce qu’il était autre. Avec beaucoup de pudeur mais non sans émotion, l’artiste a tenté de faire revivre ces moments photographiques et de les partager avec nos élèves. Après une petite pause déjeuner nous avons consacré notre après-midi à la découverte même du lieu, le guide du Mémorial a, entre autre, expliqué à nos collégiens la naissance de la Maison d’Izieu, le dévouement du couple Zlatin pour protéger les enfants de cette colonie et bien sûr la rafle du 6 avril 1944. Les dessins des enfants ainsi que les lettres encore présentes dans la maison témoignent de leurs quelques mois passés dans ce lieu chargé « d’Histoire ».

izieu

Cette sortie dont le but était de rencontrer une photographe dans le cadre des parcours avenir et artistique a également permis de travailler le parcours citoyen et de mettre en exergue le devoir de mémoire. Un grand merci à Mmes Mathiez et Héraud pour leur participation à cette journée, à notre classe de 4C qui s’est faite remarquer par sa qualité d’écoute et son intérêt, à M. et Mme Mary-Rabine ainsi qu’au personnel du Mémorial pour leur accueil, leurs témoignages et explications. Nos élèves donneront suite à cette visite en E.P.I sur la presse par la publication de lettres et d’articles.